shiatsu

Comprendre le Shiatsu et ses bienfaits

D’après la médecine traditionnelle chinoise, les maux d’un être humain sont le résultat d’un déséquilibre de son Qi, de son flux d’énergie intérieur. C’est donc en rétablissant cet équilibre qu’il peut espérer retrouver une bonne santé physique et mentale.

Le Shiatsu est une technique de massothérapie qui se base sur le Qi. Il peut remplacer ou accompagner d’autres disciplines comme la médecine traditionnelle et s’adresse à ceux qui souffrent d’un problème de santé quelconque, mais aussi à ceux qui visent le bien-être physique et mental.

Le Shiatsu : le fondement

Le Shiatsu est une technique de massothérapie d’origine japonaise, s’inspirant elle-même de la médecine traditionnelle chinoise.

En Europe, il est reconnu en tant que médecine complémentaire. Le Shiatsu vise une bonne circulation du Qi, le flux d’énergie à l’origine de la vie elle-même et qui relie chaque être humain à l’univers.

Le Shiatsu ramène ainsi l’équilibre du Qi dans le corps, car un déséquilibre favorise l’apparition de douleurs et de troubles divers, mais aussi du stress, de la fatigue, du manque de concentration, de l’insomnie, etc.

Comprendre le Qi

Le Qi relie toutes choses à l’univers et toutes choses entre elles, qu’elles soient inertes ou vivantes, y compris chaque être humain. Le Qi est perçu par la culture chinoise, non pas par quelque chose que l’être humain possède, mais par quelque chose que l’être humain est.

Le Qi n’a pas réellement d’équivalence dans la culture occidentale actuelle ni dans le domaine scientifique. Ce qui s’en rapproche le plus, c’est le « fluide magnétique universel », décrit dans la médecine magnétique, dont les pratiquants sont devenus très rares de nos jours.

L’équilibre, la bonne circulation et le dynamisme du Qi garantissent la bonne santé physique et mentale, toujours selon la médecine traditionnelle chinoise.

C’est pourquoi plusieurs disciplines et systèmes thérapeutiques se basent sur celui-ci, même si les approches peuvent être légèrement différentes. Parmi eux, on peut citer le massage, l’acupuncture, le yoga, mais aussi le Shiatsu.

En quoi consiste une séance de Shiatsu ?

Durant une séance de Shiatsu, le Juscha (le patient) est pris en main par le Shiatsushi (le thérapeute). Toutefois, avant de passer à la pratique des soins, le Shiatsushi a d’abord besoin de bien connaitre son Juscha. Il doit procéder à un examen de santé complet qui comprend généralement :

  • Un entretien basé sur une série de questions/réponses, concernant les habitudes de vie du patient, son état de santé en général, son rythme de vie professionnel, ses différentes maladies récentes et chroniques, etc.
  • Une séance d’observation, où le Shiatsushi analyse la respiration du patient, son regard, ses sens, son attitude en général, etc.
  • Une séance d’écoute, où le Shiatsushi analyse la voix du patient et le son de sa respiration.
  • Une séance de toucher, où le Shiatsushi touche certaines zones du corps à la recherche de zones chaudes et de zones froides, de zones douloureuses, etc.

C’est seulement après cette brève analyse de son patient que le Shiatshu peut l’inviter à s’installer sur le futon, une sorte de tapis, posé sur le sol. Le Juscha est allongé successivement sur le dos et sur le ventre, parfois sur le côté.

Le Shiatsushi applique une série de pression plus ou moins forte sur certaines zones, appelées « tsubos », accompagnée d’étirements. Le Shiatsushi utilise essentiellement ses pouces et ses doigts, mais aussi la paume de sa main, son coude et parfois même ses pieds.

À la fin de la séance, le Juscha recevra encore davantage de conseils et de recommandations sur ses habitudes et son hygiène de vie. Lors de la prochaine séance, la première partie peut être écourtée puisque le Shiatsushi connait mieux son patient désormais.

Les bienfaits du Shiatsu

Le Shiatsu est à la fois curatif et préventif. Il permet de soigner certains maux, mais contribue aussi à améliorer le bien-être. Il permet la prise de conscience des tensions du corps et permet ainsi de se décontracter et d’atténuer les blocages articulaires.

Il est particulièrement efficace pour se débarrasser des douleurs lombaires selon certaines études. Sur le plan psychologique, le Shiatsu aide à combattre le stress, la dépression, l’anxiété, l’angoisse, la toxicomanie et les troubles sexuels. Le Shiatsu renforce aussi le système immunitaire et permet de réduire les douleurs en cas de blessure, par exemple.

Tout le monde peut venir voir un spécialiste du Shiatsu. Cependant, il faut s’adresser à un vrai professionnel. En effet, certains patients doivent être traités différemment. C’est, par exemple, le cas de la femme enceinte, qui peut très bien bénéficier de soins Shiatsu. Seulement, il sera interdit au Shiatsushi de toucher certains points.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *